S'identifier - S'inscrire - Contact

Boire et Manger, quelle histoire !
Le blog d'une historienne de l'alimentation

Recherche

 

Pamplemousse et pomelo



Le pamplemousse Citrus grandis est lui aussi originaire de Chine où il fut cultivé de même qu’en Malaisie. Mais c’est en Indonésie que les hollandais le découvrirent lorsqu’ils conquéraient l’Océan Indien à la recherche des épices, et plus exactement à Java. Ce pamplemousse très gros, dont la forme se rapproche de celle de la poire, a une peau verdâtre  ou jaune et une pulpe acidulée et peu juteuse, il  pousse sur un arbre épineux. De Java, il arriva à l’Ile Maurice ou plutôt à l’île de France dans le fameux jardin de Pamplemousse, jardin conservatoire de toutes les plantes  de l’Océan Indien et d’ailleurs. Le merveilleux jardin de Pamplemousse de Pierre Poivre.
Ce véritable pamplemousse originel est appelé chadec, les meilleurs proviennent de Chine et de Thaïlande. Par le biais des marins colonisateurs, il fut acclimaté dans l’île de la Jamaïque.

 Et c’est dans cette région, à La Barbade très exactement qu’apparut en 1750 un fruit nouveau, cousin du pamplemousse, le citrus paradasi ou grape-fruit ou pomelo. Le pomelo eut un destin plus faste que son cousin le pamplemousse sur le continent américain, il est, en Floride, largement cultivé et importé dans le monde entier ; il a même totalement détrôné le pamplemousse même si le nom est resté pour  désigné le pamplemousse. Le pomelo est un usurpateur. Mais il a des atouts pour séduire : une peau plus fine, une chair jaune, rose ou carrément rouge, le jus du pomelo jaune est un peu plus acide que celui des rose et rouge mais cela dépend surtout de leur degré de maturité. Cet hybride, fruit du croisement naturel ou artificiel,  d’un pamplemousse et d’une orange a fait des petit et a donné des idées aux botanistes : croisement de pomelo et de mandarine, croisement de pamplemousse et de pomelo, tous présentent des goûts et des couleurs de peau très variés.
 
Le succès des pamplemousses et pomelos tient à leur remarquable goût qui allie acidité, amertume et douceur et dont l’écorce dégage un parfum très agréable, à la fois frais et tonique qui en fait un chouchou de la parfumerie. De plus, elle contient une essence très utilisée en aromathérapie pour soigner la peau,  l’huile essentielle de pamplemousse possède moult vertus que je vous invite à découvrir et l’extrait de pépins de pamplemousse est antiseptique. 
Mais c’est surtout pour leurs qualités gustatives qu’ils sont appréciés, énormément consommés en jus et en dessert, ils investissent maintenant les autres moments du repas : en entrée dans des salades mêlés à d’autres légumes et ingrédients, en accompagnement de poissons et de volailles.
Confits, les pamplemousses et pomelos sont délicieux, le chabec glacé est la friandise de Noël et du jour de l’An à la Martinique et j’ai un souvenir ému des pamplemousses confits que j’ai dégusté chez Jean Ducloux à Tournus.

Le pamplemousse est plein de vertus pour nous, comme tous les agrumes il est bourré de vitamines C et de plein d’autres choses très bonnes pour ce qu’on a, et en particulier l’extrait de pépins de pamplemousse qui est une panacée universelle.

Bon et simple: coupez les pamplemousses en 2, décollez les quartiers de la peau avec un couteau à  agrumes et séparez les quartiers les uns des autres, saupoudrez de sucre, de miel liquide et d’une épice de votre choix. Passez au grill 5 minutes.

Sucrez généreusement car la cuisson accentue l’acidité.





Mots-clés : Technorati, Technorati

le 13.01.08 à 19:19 dans Histoire des aliments
- Commenter -

Partagez cet article


Mon livre

L'histoire des légumes, des potagers, du néolithique à nos jours en passant par les abbayes. Plus une cinquantaine de recettes de Michel Portos, cuisinier de l'année 2012 GaultMillau, avec les accords vins de Patrick Chazallet. De très belles photos d'Anne Lanta, une préface de Christian Coulon pour la beauté de l'ouvrage. alt : Widget Notice Mollat Analyse sur un ton léger des rapports des femmes au vin de l'Antiquité à nos jours, les interdits, les tabous, les transgressions, se ponctuant par quelques portraits de femmes du vin contemporaines. alt : Widget Notice Mollat

Tous les articles publiés

Parcourir la liste complète

Annonces

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations

Inscription désinscription

J'en ai parlé

Archives par mois

Abonnez-vous

ABONNEZ VOUS SUR