S'identifier - S'inscrire - Contact

Boire et Manger, quelle histoire !
Le blog d'une historienne de l'alimentation

Recherche

 

Le potager entre deux

Jours de transition qui hésitent entre été et automne.
On connait le vainqueur, mais on goûte à l’obstination de l’été qui offre un sursis à la nature.
Le soleil darde encore d’ardents rayons qui réchauffent dès le matin des terres refroidies. Les brumes légères flottent tels des voiles qui se déchirent vite et laissent transparaitre un air pur.

Dans le potager, deux saisons se côtoient.


mesclun


roquette

Les herbes aromatiques sont bien vivaces, les fleurs encore vaillantes et fraisiers et framboisiers remontent ponctuant les feuillages d’éclats de feu.

Les dernières tomates profitent des derniers soleils chauds pour finir de mûrir.


Noires de Crimée au milieu d'oeillets d'Inde


Les piments doux

C’est alors que les légumes d’automne teintent la terre de leurs couleurs sourdes, les courges et potirons et courges roussissent, les choux étendent leurs feuilles bleu-vert à côté des brins tendres des roquettes et des mescluns ou cachent en leur cœur de virginal bouquet.


Jeune galeuse d'Eysines en devenir


Potiron en phase de bronzage

Les feuilles d’oseille et de poirée s’élancent vers le ciel.


Pied d'oseille


Poirée à couper

Un potager encore bien coloré avant l’uniformité de l’hiver.


Petit chou vert


Chou-fleur bon à cueillir

 
Nursery de chou de Bruxelles

Cultivons notre jardin, et comme j'ai un goût certain pour les légumes comme vous le verrez bientôt, ce carré de terre est mon délassement et aussi ma fierté, j'expérimente et découvre, j'y apprends la patience et vis au rythme des saisons et ne connais plus agréable plaisir que d'aller cueillir mes légumes et de les cuisiner tout frais. Ils ont un goût... inexprimable. Le goût du plaisir et de l'effort. 


Mots-clés : Technorati

le 01.10.11 à 09:00 dans Biodiversité
- Commenter -

Partagez cet article


Mon livre

L'histoire des légumes, des potagers, du néolithique à nos jours en passant par les abbayes. Plus une cinquantaine de recettes de Michel Portos, cuisinier de l'année 2012 GaultMillau, avec les accords vins de Patrick Chazallet. De très belles photos d'Anne Lanta, une préface de Christian Coulon pour la beauté de l'ouvrage. alt : Widget Notice Mollat Analyse sur un ton léger des rapports des femmes au vin de l'Antiquité à nos jours, les interdits, les tabous, les transgressions, se ponctuant par quelques portraits de femmes du vin contemporaines. alt : Widget Notice Mollat

Tous les articles publiés

Parcourir la liste complète

Annonces

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations

Inscription désinscription

J'en ai parlé

Archives par mois

Abonnez-vous

ABONNEZ VOUS SUR