S'identifier - S'inscrire - Contact

Boire et Manger, quelle histoire !
Le blog d'une historienne de l'alimentation

Recherche

 

Cornichons au vinaigre

mes conserves du mois

Ma marchande de légumes préférée m’a proposé l’autre jour des superbes petits cornichons de son jardin qui, ai-je pensé, seraient absolument ravissants dans un bocal transparent baignant dans le vinaigre. Je lui passe commande d’autant de cornichons qu’elle peut m’avoir ainsi que le vinaigre adéquat.

Hier donc, elle me vend 1 kg de cornichons frais, seulement 1 kg car la chaleur les a fait jaunir très vite. Elle a sélectionné les plus beaux. Je recommencerai au fil de sa production, car faire des cornichons au vinaigre est d’une grande simplicité.

1ère opération : lavage et frottage dans l’eau claire pour éliminer le sable.

2ème opération : bien les sécher.

3ème opération: les répartir dans des bocaux avec

-          quelques grains de poivre et quelques clous de girofle.

-          des aromates de votre choix : laurier, thym, estragon, sauge etc.

-          des petits oignons grelots ou des oignons nouveaux ciselés.

Pour ma part, ma cueillette dans mon jardin de simples a donné : laurier, thym et sauge. L’estragon est moribond, il me faut le remplacer.


4ème opération : faire bouillir le vinaigre

5ème opération : versez le vinaigre dans les bocaux en recouvrant bien les cornichons, fermer les bocaux et les ranger dans un placard à l’abri de la chaleur et de la lumière comme pour toutes les conserves.

Ils sont consommables au bout d’une semaine
et vous avez de délicieux cornichons qui ne demandent qu’à être croqués.



Mots-clés : Technorati

le 02.08.09 à 09:00 dans Recettes
- Commenter -

Partagez cet article


Commentaires

Vous ne les faites pas dégorger dans le sel avant de les mettre dans le bocal  ?

Marie-Claire - 27.07.09 à 10:09 - # - Répondre -

Non, c'est inutile.
Nous avons déjà ouvert un bocal et goûté les cornichons. Verdict: un régal, croquants à souhait, bien vinaigrés le même goût que ceux que je mangeais autrefois. Et en plus délicieusement parfumés.
C'est dit, je commande d'autres cornichons et recommence l'opération. Et vous incite à faire de même.

segolene - 28.07.09 à 14:32 - # - Répondre -

Merci !
Je vais essayer aussi en sautant l'étape du sel. On gagne du temps quand même !

Marie-Claire - 29.07.09 à 12:15 - # - Répondre -

Cornichons

No sé como decirlo en frances, pero me encantan los pepinillos (cornichons) encurtidos. No obstante, apenas se encuentran aqui en Colombia.

Un abrazo, Dani

Daniela Restrepo - 02.08.09 à 01:20 - # - Répondre -

Commenter l'article

Mon livre

L'histoire des légumes, des potagers, du néolithique à nos jours en passant par les abbayes. Plus une cinquantaine de recettes de Michel Portos, cuisinier de l'année 2012 GaultMillau, avec les accords vins de Patrick Chazallet. De très belles photos d'Anne Lanta, une préface de Christian Coulon pour la beauté de l'ouvrage. alt : Widget Notice Mollat Analyse sur un ton léger des rapports des femmes au vin de l'Antiquité à nos jours, les interdits, les tabous, les transgressions, se ponctuant par quelques portraits de femmes du vin contemporaines. alt : Widget Notice Mollat

Tous les articles publiés

Parcourir la liste complète

Annonces

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations

Inscription désinscription

J'en ai parlé

Archives par mois

Abonnez-vous

ABONNEZ VOUS SUR